Miss Peregrine et Les Enfants Particuliers / RAMSON RIGGS

Il y a peu, en zonant sur Facebook comme je le fais parfois lorsque je m’ennuie (faites pas genre, je sais bien que je ne suis pas la seule hein^^), j’ai vu une bande annonce qui m’a interpellée. il s’agit de la bande annonce de Miss Peregrine et les enfants particuliers, adapté à partir des romans de Ramson Riggs par Tim Burton. Ce petit extrait de quelques minutes m’a vraiment intrigué, et m’a donné envie de voir le film lorsqu’il sortira. Seulement voilà : je n’aime pas voir un film tiré d’un roman, sans avoir au préalable lu le livre. Je me suis donc vite procurer le premier des trois tomes. Puis, le second et le dernier.

Résumé

C’est l’histoire de Jacob, 16 ans. Pendant toute son enfance, il a écouté les récits que lui racontait son grand-père, Abraham Portman. Peu après, ce dernier meurt devant les yeux de son petit-fils dans des circonstances étranges. Jacob va donc partir en compagnie de son père sur l’île au large du Pays de Galles sur laquelle son grand-père avait passé son enfance dans un orphelinat, avec pour seule consigne une vieille lettre, dont l’émetteur était Peregrine Faucon. Jacob veut comprendre ce qui s’est passé là-bas, et peut-être retrouver les enfants particuliers qui représentaient l’entourage de son grand-père. Une fois sur l’île, le jeune homme trouve de nouvelles photographies, ainsi que l’orphelinat, et peu à peu, va démêler les fils du passé.

TOME 1 : Miss Peregrine et les enfants particulier

Miss Peregrine et les enfants particuliers

 Mon avis

J’ai dévoré ce premier tome en deux jours seulement. J’ai accroché dès les premières pages du livre. Au fil de ma lecture, j’étais de plus en plus intriguée et j’avais de plus en plus envie de connaître tous les secrets de cet ouvrage. On peut facilement s’identifier au personnage principal, auquel on s’attache vite. En plus, les photos présentes dans le livre pour l’illustrer collent parfaitement à l’univers étrange et parfois sombre du livre. Dès que je l’ai eu fini, j’ai couru acheter les suivants. Il me les fallait tout de suite ! Ce premier opus plonge vraiment bien le lecteur dans l’histoire, sans toutefois en dévoiler trop.

TOME 2 : Hollow City

Miss Peregrine hollow city

Mon avis

L’aventure se poursuit en reprenant pile là où elle s’était arrêtée. Ce tome ci nous offre plus d’action que dans le précédent (même s’il y en avait tout de même déjà). Les personnages sont tous très attachants, l’histoire bien ficelée et avec un style qui se lit tout seul. Toujours des photos par-ci, par-là, grâce auxquelles ont met plus facilement des visages sur les noms, et des images sur les lieux. Ce livre est aussi prenant que le premier, j’avais toujours beaucoup de mal à interrompre ma lecture tant il me tenait en haleine tout le temps. Je l’ai aimé au moins autant que le précédent.

TOME 3 : La bibliothèque des âmes

Miss Peregrine la bibliothèque des âmes

Mon avis

La encore, il reprend vraiment à la suite de l’autre, ce qui permet de ne pas être perdu pendant les premières pages du livres. Dans ce livre encore, beaucoup d’action mais surtout beaucoup de mystères. J’avais tellement hâte de le terminer, et en même temps j’avais envie qu’il ne se termine pas tant il me plaisait. D’ailleurs, lorsque j’ai eu tourné la dernière page, je me suis de suite sentie nostalgique. Ça faisait bien longtemps que je n’avais pas été autant enthousiasmée par des bouquins. Pas de déception en vue dans ce dernier opus, pourtant, je suis souvent déçue des fins.

MA CONCLUSION

Miss Peregrine

J’ai vraiment adoré cette saga, et je suis bien triste qu’elle soit si courte. Mais bon, les meilleures choses sont souvent les plus courtes, non ? J’ai adoré le fait qu’il fasse réfléchir sur le nazisme, la persécution, l’immortalité, les choix difficiles, l’isolement etc… , tout en gardant un coté léger, drôle, fantastique.
Je ne peux que vous conseiller de foncer les découvrir si ce n’est pas encore fait. Et puis en plus, cette trilogie mérite de faire partie de votre bibliothèque rien que pour la beauté de l’objet. Un papier de grande qualité, des couvertures aussi intrigantes et mystérieuses que jolies, le tout parsemé de vraies photographies d’époque. Des vrais chefs d’oeuvre !

Connaissiez-vous déjà cette saga ?
L’avez-vous déjà lue ? Allez-vous craquer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *