Un Long Week-End à Rome

IMG_2679

Pour Noël, le chéri et moi avons reçu un « Bongo Citytrips », ça tombait bien, puisqu’on adore voyager. Il ne nous restait plus qu’à nous mettre d’accord sur la destination. Ma première idée fût naturellement Londres, cette ville dont je suis tombée amoureuse, et pour laquelle mon amour croît un peu plus à chacune de mes visites. Mais d’un autre côté, c’est quand même chouette de découvrir de nouveaux endroits, non ? Après avoir longuement regardé toutes les destinations proposées, checké les choses à faire et à voir dans chacune d’elles, calculé le coût du transport pour s’y rendre, etc… notre choix s’était arrêté sur Cracovie en Pologne. Sauf qu’a la base, on pensait partir plus tard, alors quand nous avons décidé de partir en février, et qu’on a vu les températures qu’il faisait la bas à cette période, on a préféré choisir un autre endroit. Et la, ce fût comme une évidence, ce serait Rome. Mon amoureux désirait y aller depuis si longtemps, que ma foi, c’était l’occasion. Et même si moi pour le coup, ça m’emballait un peu moins, je savais que j’allais quand même apprécier, voir de jolies choses, et surtout, (gourmande que je suis) bien manger ! Aussitôt décidés, aussitôt réservé.

On se prépare toujours un planning avant de partir, où on se note les choses qu’on va faire, les lignes de métros à prendre, les endroits où aller manger, et tout et tout, histoire de ne pas perdre de temps sur place. Puis ça nous permet aussi de réserver à l’avance des billets de visite lorsque c’est nécessaire, et d’estimer l’argent dont on aura besoin. En général, on arrive à respecter notre planning plutôt bien, sans prises de tête, sans trop speeder et en faisant un maximum de choses.


L’Hôtel


Nous avons séjourné dans l’Hôtel Mercure Piazza Bologna (3 étoiles). Après notre déception, hallucination, horrification, mauvaise expérience en matière d’Hôtel lors de notre dernier voyage, nous avons scrupuleusement étudié les avis sur Tripadvisor avant d’arrêter notre chois sur celui-ci. Et nous n’avons pas regretté. Je n’ai aucun point négatif à lui attribuer.
Dès notre arrivée, deux personnes nous ont accueillis gentiment, l’une d’elle parlait français, ce qui n’était pas pour nous déplaire (chaque membres du personnel que nous avons croisé pendant notre séjour était très sympathique). On a tout de suite pu déposer nos baguages dans notre chambre, qui était parfaitement propre, et sentait bon (je n’ai qu’une photo de la salle de bain, car je n’ai pas pensé à en faire avant de mettre nos affaires en bazar dans tous les coins #shameonme).
Le lit, MON DIEU, quel bonheur. Ça faisait bien longtemps que je n’avait pas si bien dormis, et ce n’était pas uniquement dû à mon état de fatigue.
Jusqu’ici, c’était un sans faute, mais moi, ce que je redoute le plus dans les hôtels, ce sont les petits-déjeuners. Eh oui, je suis ultra difficile la-dessus ! Je déteste les boissons chaudes qui ont le goût d’eau, comme l’ont trop souvent les chocolats chauds et cafés des machines bas de gamme. J’ai horreur des jus de fruits tellement à base de concentré que leur goût est vraiment,  vraiment chimique. Certains d’entre eux sont tellement immonde que je suis presque certaine qu’ils n’ont même jamais vu un fruit de leur vie. BREF, j’aime les bons petits-déjeuners!
C’est donc avec une certaine appréhension que l’on s’est rendu dans la cafétéria. En y arrivant, on a tout de suite été sous le charme de la déco, de l’espace, et, encore une fois, de la propreté. Le buffet était assez petit, mais il y avait de tout. Pains au chocolats et croissants, baguettes et pains de mie, gaufres et pancakes, confitures et pâtes à tartiner, céréales et fruits, oeufs brouillés et bacon, yaourt, … Et le tout, vraiment frais, en petites quantités mais sans cesse renouvelé. Deux machines à cafés à notre disposition (nespresso & WMF), du thé, du jus de fruits FRAIS (deux sortes chaque jour), un grille pain, …
Tout y était, et nous nous sommes ré-ga-lés !


Le Séjour


JOUR 1

Après avoir été déposer nos valises à notre hôtel, nous nous sommes rendus à la Fontaine de Trévi. Les rayons du soleil l’illuminaient, c’était si beau que nous avons pris le temps de manger une bonne glace italienne en la contemplant. Nous avons ensuite marché jusqu’au Panthéon et y sommes entrés. C’est un très bel endroit, et le dôme que forme le toit est vraiment impressionnant. Après ça, nous avons continué notre ballade en passant par la Piazza Navona. Épuisés par notre journée (qui avait commencée à 4h du matin), nous avons décidé d’aller manger un bon hamburger au Hard Rock Café, avant de rentrer nous coucher.

JOUR 2

Cette deuxième journée était entièrement consacrée au Vatican. Nous avons commencé par la visite du Musée du Vatican pour lequel nous avions acheté nos places à l’avance (et heureusement d’ailleurs). C’est là que se trouve entre autres la Chapelle Sixtine. Cette dernière m’a d’ailleurs extrêmement surprise par sa taille, elle est vraiment petite mais tout de même magnifique. Et interdiction de prendre des photos, mais uniquement dans cette pièce. Nous n’avons pas visité chaque partie du musée, sinon nous y serions encore, et puis ce n’est pas forcément notre dada, mais ce qu’on a vu était tout de même intéressant.
En ressortant, nous avons tout de suite été jusqu’a la place Saint-Pierre, et sommes tombés face à une foule incroyable, la place était pleine de chez pleine ! Nous nous sommes tout de suite mis dans la file pour rentrer dans la Basilique Saint-Pierre, et pour patienter (ça n’avançait pas du tout), nous prenions des photos. Il y avait un peu partout des écrans avec des images du papes, et il nous a fallu au moins 15 minutes pour réaliser que ces images étaient en directes, et qu’il était juste devant nous, sur la place. Voilà pourquoi il y avait une foule pareille… Après presque deux heures à faire la queue, nous avons ENFIN pénétrés dans la Basilique. Et là, nouvelle découverte, les reliques de deux saints étaient exceptionnellement exposés pour quelques jours au centre de l’édifice. Il y avait donc une foule également venue pour les voir. Décidément, on avait pas choisi le meilleur jour pour une visite, mais il était un peu tard pour y changer quelque chose.
Après tant d’attente, de découvertes, de bousculades, de photos, et j’en passe, nous étions contents car on en avait pris plein la vue, mais aussi fatigués et affamés. Nous avons donc filés à la pizzeria. Une fois rassasiés, il nous restait encore un peu de temps, alors on s’est promenés et sommes arrivés à la Piazza di Spagna, nous avons flânés un peu dans ces jolies rues tellement chics, remplies de boutiques de luxe, puis, sur le chemin du retour, on s’est arrêtés pour manger… une glace !  Une fois notre ventre bien rempli, nous sommes allés faire un gros dodo bien mérité.

JOUR 3

 Après une bonne nuit de sommeil, et un petit déjeuné copieux, nous étions en pleine forme pour cette troisième journée de visite. On s’est attaqué en premier au Colisée. Lieu tellement majestueux et si dramatique à la foi. Ça m’a vraiment fait une drôle de sensation de me dire que tant de gens et d’animaux sont morts là, qu’on les forçaient à s’entretuer, et qu’on prenait plaisir à regarder ces spectacles d’horreur.
Nous nous sommes ensuite promenés au forum romain et au palatin. C’est très grands, mais rempli d’histoire. J’ai beaucoup aimé cette partie, je m’imaginais aisément les gens qui vivaient là à l’époque, faire du commerce et se balader au centre ville, admirer leur constructions avec fierté, …
Tout ceci nous ayant donné faim, nous sommes allés manger dans un petit resto repéré à l’avance sur le net, « la Taverna dei Fori Imperiali » et que je ne peux que vous recommander. J’avais pris des ravioli (maisons) au ragout de veau et truffe noire. C’était di-vin. Mon chéri lui, avait pris des tagliatelles carbonara (à savoir qu’à Rome, la carbo n’est pas du tout comme ici, elle est faite avec des oeufs, du guanciale : une sorte de jambon-lardon, et du pecorino). Elles étaient fameuses aussi.
Nous nous sommes ensuite mis en quête de magasins pour faire un peu de shopping, et avons atterris à la Via del Corso. Une très longue rue remplie de boutiques. J’ai trouvés quelques petites choses que je vous présente très bientôt dans un haul.
On avait tellement bien mangé à midi, qu’on à rien mangé le soir. On avait trop mal partout à force de marcher et de porter le sac, alors on avait juste envie de prendre une bonne douche et de se coucher.

JOUR 4

On savait qu’on aurait pas le temps de faire grand chose pour notre dernier jour, puisqu’il fallait qu’on retourne chercher nos bagages vers 13h pour ensuite aller prendre notre avion. Du coup, nous sommes tranquillement allés nous promener à la Villa Borghese, un grand parc plein de fontaines, avec un petit étang et des animaux. Le lieux idéal pour se ressourcer ou courir. Nous avons passer la matinée là, à admirer la beauté de la nature, et à nourrir canards, mouettes, et oies.
Nous sommes ensuite allés manger une dernière pizza, histoire de bien terminer notre séjour, puis, il était déjà temps de rentrer. Ça passe toujours très vite, mais on est toujours si content de rentrer près de notre petit lapin !

Alors, tentés par une petite escapade à Rome ?

P.S : Avez-vous vu le petit écureuil sur l’avant-dernière photo ?

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *