Vice 3 d’Urban Decay

709cb-dsc02563
C’est après une presque interminable longue réflexion que j’ai décidé de rédiger cet article. Pourquoi? Et ben parce que j’ai mis une éternité avant de me décider à enfin acheter cette palette, et que des swatches et revues sont déjà dispo aux quatre coins de la blogo. Mais bon, au final, je me suis dis qu’un article de plus à ce sujet ne ferais de mal à personne! Commençons par le commencement : Le package. Le format est fidèle aux deux Vice précédentes, contrairement au design qui se veut plus « tape à l’oeil » pour ce troisième opus.
e276c-dsc02566
La palette ne se ferme pas par un « clips » mais un système d’aimant, ce que je trouve bien plus pratique pour éviter de se casser un ongle ou encore d’écorcher sa manucure toute neuve.
ff0d1-dsc02568
Ce petit bijoux est accompagné d’un pinceau double face (le même que celui contenu dans la Vice 2) couleur or. Un côté pour poser le fard sur la paupière mobile, l’autre pour travailler le creux ou éventuellement pour estomper, bien qu’il soit un peu fin pour ce dernier usage.

Place aux swatchs

 

De gauche à droite :
Truth, Dragon, Vanity, Alien, Last sin, Undone, Freeze, Lucky, Alchemy, Angel.
1a6bf-dsc02575
De gauche à droite :
Downfall, Heroine, Reign, Bondage, Defy, DTF, Brokedown, Bobby Dazzle, Sonic, Revolver.

Une fois de plus, j’ai été faible face à la tentation, mais une fois de plus, je n’ai aucun regret!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *